Les Grandes-Serres de Pantin. Lieu multiple, vivant et généreux

découvrir

Réinventer les anciennes usines Pouchard

  • Aujourd'hui
  • Demain

OUVERTURE !

L’éclosion d’une énergie historique

Depuis 2017, les Grande-Serres de Pantin se sont ouvertes sur la ville pour faire vivre le patrimoine industriel unique des anciennes usines Pouchard,

Déjà le repère d’une communauté inventive

De nombreux artistes en résidence, des initiatives artistiques – tournages, expositions, concerts, etc. y sont hébergés, et une Guinguette estivale imaginée en collaboration avec les restaurateurs « Les Pantins » et "Les Relais" à l’occasion de l’Été du Canal : les Grandes-Serres de Pantin deviennent un repère pour la communauté inventive et créative.

 

Ce lieu nous a tout de suite inspiré : sa place dans la ville, son rapport au canal, toute l'histoire industrielle qui s'est construite autour de l'eau et des voies ferrées qui sont juste derrière... Tout cela en fait un endroit très particulier à Pantin

Olivier Raoux

Président Fondateur d'Alios

Le passé, matière première du futur

La manufacture Pouchard dessine depuis plus de soixante ans le paysage du Canal de l'Ourcq. Alios Développement a réuni François Leclercq Architectes et Urbanistes, ECDM, Moatti et Rivière et In-Situ avec la conviction les Grandes-Serres de Pantin devait s'inscrire dans cette continuité et grandir sur ses racines, en célébrant ses volumes et ses matières tout en y ré-introduisant la nature, avec deux hectares de jardins et des toits végétalisés.

Un lieu qui reprend vie avec les artistes

Accueillis en résidence éphémère, le collectif Diamètre Quinze, Nicolas Henry et Neil Beloufa notamment ont installé leur atelier aux Grandes-serres et en font leur terrain de jeux. Prémices des ateliers d’artistes inscrits dans le projet final, cette effervescence artistique fait partie de l’identité du lieu.

Un Canal en pleine effervescence

Cinéma, musique, danse, art contemporain, théâtre, grandes entreprises de la création... le Canal de l'Ourcq, c’est un quartier culturel extraordinaire. En semaine comme les week-ends,les Grands Parisiens le parcourent à vélo, enjogging ou en bateau, passant naturellement de la Villette au Parc de la Bergère.

UN QUARTIER AU BORD DE L’EAU !

Dès l'ouverture en 2024, les Grandes-Serres de Pantin abriteront une halle industrielle réhabilitée ouverte au public où se mêlent cultures, savoir-faire et transmission.

Sur le campus, neuf bâtiments de bureaux rassembleront une communauté d’entreprises et d’indépendants. Relié à l’autre rive par une future passerelle, c’est un nouveau quartier de 83 000 au cœur de Pantin qui émerge.

« Nous pensons que le contact avec la nature, la culture et l’alimentation sont des éléments clefs, pour fédérer des individus d’horizons différents. La programmation de la Grande Halle se veut mixte et ouverte sur la ville, offrant des espaces d’échanges et de partage à l’image des places de village. »

Le passé industriel nous a légué une échelle de la ville singulière : les bâtiments sont longs, monolithiques, faits d’une même matière, dignes, en retenue. Il s’agit là d’une situation extraordinaire qui s’impose à nous : c’est à partir de cette histoire que nous pouvons commencer à travailler. 

Emmanuel Combarel

Architecte

Le fruit d’une aventure collective

Le projet urbain, architectural et paysager des Grandes-Serres de Pantin est le fruit de l’imagination d’une équipe réunie autour d’Alios Développement où chaque sensibilité et chaque approche enrichit la vie qui y naitra. Les architectes et urbanistes de Leclercq Associés, les architectes ECDM et Moatti-Rivière, les paysagistes de In-Situ œuvrent ensemble à révéler le patrimoine historique des halles tout en donnant une place fondamentale à la nature.

Un terrain fertile aux rencontres

Le nom des Grandes-Serres de Pantin, s’il évoque la nature, raconte aussi la fertilité que le projet a vocation à faire naître de la rencontre entre des gens venus d’horizons différents qui s’y croisent : salariés, entrepreneurs, habitants, élèves de la future Académie musicale qui s’y installera, artistes, artisans, restaurateurs et touristes…

L’eau et la végétation, les fondements perpétués

Comme un jardin couvert s'ouvrant sur le Canal de l'Ourcq, faisant corps avec l'architecture, pour ne former qu'un, les Grandes‑Serres de Pantin font de la dimension sensorielle l'un des fondements de l'expérience des lieux. L'eau, qui longe le quartier, et la végétation qui grimpe aux murs, présents même au temps du chantier, seront perpétués au cœur des Grandes-Serres, pour une expérience vivante et sensible des lieux.

Une communauté

Un lieu unique, une communauté plurielle

Alios associe à ce projet une communauté de partenaires - Le collectif d'artistes Diamètre 15, les restaurateurs "Les Pantins" et "Les Relais", Raphaël Lefort et son fournil, l’Académie Jaroussky... qui participent à imaginer des lieux et des services dans les Grandes-Serres avec une seule et même vocation : transmettre l’esprit d’un lieu vivant, généreux et pluriel.

Ensemble, ils imaginent des espaces partagés par une communauté diverse : des entreprises et leurs salariés - 6 500 personnes au total, mais aussi des artistes, des artisans, des entreprises qui viendront ponctuellement s’inspirer, des co-workers, des habitants…

Découvrir les partenaires

Équipe

À propos des cookies

Nous utilisons sur notre site des cookies destinés à réaliser des analyses statistiques et des mesures d’audience pour améliorer votre expérience, ainsi que de consulter nos contenus provenant des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation ou en fermant cette bannière, vous acceptez le dépôt des cookies. Pour en savoir plus, cliquez sur « configurer ».

Configurer